• S'Informer

  • 1

La BA-128 a un nouveau propriétaire

Depuis 2012, La base aérienne 128 avec ses 380 hectares était laissée a l'abandon suite au départ de l'armée. Des négociations ont alors débuté pour acquérir le complexe. Ce n'est qu'en juin de cette année que la vente a pu se faire aux bénéfices des 3 communes d'Augny, Marly et Moulins-lès-Metz puis a l'Etablissement Public Foncier de Lorraine  appartenant à METZ METROPOLE.

Rappelons que du 11 au 13 septembre 2015, le site accueillera la plus grande fête agricole en plein air d'Europe : les Finales Nationales de Labour "Terre de Jim".

Un nouvel hôtel de luxe pour Philippe Starck

Le célèbre créateur et décorateur Philippe Starck a choisi  Metz pour son nouveau projet d'hôtel de luxe qui devrait voir le jour dans le quartier de l’amphithéâtre courant 2018 pour un budget estimé à 20 millions d'euros. Il devrait compter 90 chambres et 9 suites , le tout sur 5000 m² répartis en 12 étages. Sa particularité : une demeure dont l'architecture est inspirée du 19ème siècle au sommet d'une tour de verre.

Philippe Starck est à lorigine de nombreux projets d'architecture intérieure d'hôtels de luxe à Paris tel que le Meurice ou le Royal Marceau.

Rappelons que cet hôtel n'est pas le seul projet qui devrait voir le jour à Metz dans les prochaines années puisqu'il rejoint le projet de centre commercial baptisé Muse de Jean Michel Vilmotte.

METZ serait-elle bénie des dieux ?

Apsys annonce le démarrage des travaux du projet MUSE à Metz pour une ouverture prévisionnelle à l’automne 2017.


Située face au Centre Pompidou-Metz et à la gare TGV, à 10 minutes à pied du centre-ville
historique, cette opération mixte de 80 000 m², l’une des plus importantes de France en
une seule phase, associe, dans une mixité optimale, espace commercial (37 000m2 Gla),
logements ( 400 biens) et bureaux (10 000 m² ).

MUSE, pièce angulaire du nouveau Quartier de l’Amphithéâtre, représente un investissement
total de 324 M€ dont 160 M€ pour le seul espace commercial.

L’espace commercial MUSE proposera un mix exceptionnel de 113 enseignes (aux ¾
inédites à Metz) en food, design, mode, commerces du quotidien, parmi lesquelles :
Primark sur 5800 m2, un Carrefour Market de 5700 m2 qui signe là sa 1ère implantation
à Metz, une sélection de marques pointues, un pôle restaurants attractif.

L’architecture du projet, signée Jean-Paul Viguier, créera une conception dedans-dehors et
une succession de places animées. Elle proposera une sélection pointue d’œuvres d'art digitales,
complétant ainsi l’offre arty du Centre Pompidou-Metz.

1er octobre 2014