• S'Informer

  • 1

Une nouvelle approche du transfrontalier se dessine  

L'enjeu du "Transfrontalier" est un des dossiers suivi de très près par le sénateur français Olivier Jacquin. Un échange constructif sur un meilleur équilibre des territoires a ainsi pu se dérouler à Longwy samedi dernier lors de la venue du futur ministre de l'économie luxembourgeois, Franz Fayot.
Le besoin d'échanger entre le Luxembourg et la région Lorraine est nécessaire notamment sur comment trouver des solutions concernant la mobilité qui est aujourd'hui difficile sur les territoires frontaliers, sur le prix du logement qui devient exorbitant au Luxembourg pour les entreprises, la fiscalité française et luxembourgeoise à ce sujet, la métropolisation de Luxembourg-ville en vue de dynamiser les villes du nord du Luxembourg, l'économie, la culture, la formation... Un grand débat sur une double-convention et d'infrastructures de mobilité est évoqué. Olivier Jacquin estime que les déséquilibres de territoires à la frontière ne sont pas acceptables et que son  rôle est d’abord d’être offensif vis-à-vis de l’état français. "Si le gouvernement français me dit qu’il a des raisons d’accepter la situation inéquitable, alors c’est à lui de compenser sur la bande frontalière" précise-t-il dans son intervention. À propos du Luxembourg, "Nous sommes voisins, nous avons une relation riche, la présence de Franz Fayot est précieuse" rappelle Olivier Jacquin.  Les deux hommes ont convenu de plusieurs échéances à venir pour 2020 : Franz Fayot souhaite inscrire un débat d’orientation sur le transfrontalier à la Chambre, incluant des dimensions au-delà de la mobilité, telles que l’économie, la culture ou la formation. Olivier Jacquin souhaite un document “consolidé” sur la relation Lorraine-Luxembourg de la part du gouvernement français, “pour que l’on puisse discuter entre états qui se respectent de tous les sujets”. Les deux hommes ont enfin convenu d’un colloque “avant l’été” sur le transfrontalier, avec la volonté d’un futur ministre de l’économie d’intégrer un maximum de dimensions nouvelles dans les travaux.

21/01/2020