• S'Informer

  • 1

 Les transactions immobilières en viager se multiplient depuis la crise sanitaire

C'est un réel succès, les ventes en viager reviennent au devant de la scène. Depuis le Covid-19, les séniors sollicitent davantage ce moyen afin de rester le plus longtemps possible à leur domicile.

Contrairement aux années avant la pandémie où le viager n'avait pas très bonne presse, aujourd'hui c'est une solution qui peut permettre aux séniors de rester chez eux, de percevoir un revenu complémentaire et d'éviter les EHPAD.

En effet, le constat est bien là, depuis le Covid les anciens n'ont plus confiance dans les EHPAD et le mieux-vieillir à domicile se développe de plus en plus. En période instable, ce type de placement reste rassurant. Les seniors pourront ainsi investir dans une valeur refuge qu'ils connaissent bien et qui est sécurisante pour eux.

Comment ça marche du côté vendeur ? Vous n'êtes plus propriétaire de votre maison, mais vous en conservez l'usage jusqu'à votre décès et vous percevez de la part du nouveau propriétaire une rente viagère.

Les avantages du côté des acheteurs : Le prix du bien sera rapporté à un tiers de sa valeur et l'acquéreur verra son patrimoine augmenter. Il récupèrera la jouissance de son bien au décès de la personne.

Le nombre de transactions à ce jour concernerait, pour la France, environ 8000 ventes par an, soit 1 % du marché de l'immobilier. Ce chiffre devrait être amené à augmenter dans les années à venir pour pallier également à un système de retraite incertain.

8/04/2021